Actualité

Séquelles de la colonisation

Marche pour la Dignité et la Justice

Contre toutes les formes de colonialisme et de racisme
Toutes et Tous le 19 mars 2017
Place de la Nation à 14 heures
avec la Marche pour la Dignité et la Justice

Dans le cadre de la 12ème Semaine anticoloniale, les associations et mouvements anticolonialistes appellent à manifester le dimanche 19 mars pour la Justice et la Dignité parce que :
- La revendication légitime de Vérité et de Justice portée par les familles victimes de violences policières doit être soutenue.
- La banalisation des discours, des actes racistes et leur caractère structurel sont inacceptables.
- Les droits démocratiques doivent être défendus face à l’Etat d’urgence et des mesures liberticides qui touchent particulièrement celles et ceux qui subissent le racisme.
- L’accueil des migrant-e-s et réfugié-e-s dans des conditions dignes et la régularisation de tous les sans-papiers doivent être opposés à l’Europe forteresse.
Dans ce cadre, nous organiserons un cortège anticolonial :
Contre le nouvel ordre colonial :
- Pour le droit des peuples à l’indépendance contre le colonialisme, en Palestine, au Sahara Occidental
-  Pour le droit à l’autodétermination des peuples kurde, tamoul
-  Pour la décolonisation et les droits politiques, économiques, sociaux et culturels des dernières colonies françaises, en Kanaky, Polynésie, dans les Caraïbes et l’Océan indien
-  Contre le néocolonialisme et la Françafrique, les dictatures soutenues par la France, la corruption et les biens mal acquis
-  Pour la souveraineté des peuples, contre l’accaparement des terres, le pillage des ressources naturelles, la dette financière et écologique
-  Contre la guerre et les interventions militaires en Afrique et au Moyen - Orient, les exportations d’armes et pour le démantèlement des bases militaires françaises à l’étranger
Marchons contre « la guerre des civilisations », pour un monde d’égalité, de justice, de paix, de liberté et de démocratie !
Vérité, justice et dignité pour les victimes du colonialisme et du racisme :
-  Abrogation complète de la loi du 23 février 2005 qui proposait d’imposer à l’Éducation nationale d’enseigner aux élèves le « rôle positif de la présence française en Afrique du Nord »
-  Reconnaissance des crimes colonialistes par la France : création d’un lieu du souvenir à la mémoire de celles et ceux qui furent assassinés, l’ouverture de toutes les archives relatives à ces différents événements et la reconnaissance de ces crimes de guerre et de ces crimes d’Etat
-  Suppression du "visa Balladur" responsable de plus de 10 000 morts au large de Mayotte ainsi que des milliers d’expulsions annuelles dans l’île de Mayotte !
Marchons pour un monde d’égalité, de justice, de paix, de liberté et de démocratie et contre la prétendue « la guerre des civilisations » !

Premiers signataires : Réseau Sortir du colonialisme, AFASPA, Survie, Droits devant !!, association culturelle Les Oranges, MRAP, PCF, MJCF, Conseil Représentatif des Associations Noires de France (CRAN) , Comité d’Organisation du 10 Mai, Debout l’Afrique, collectif Fathy Koumba, Maison du Tamil Eelam, Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis contre la Guerre ( 4 ACG,) Comité pour le respect des libertés et des Droits de l’homme au Sahara Occidental (Corelso), Association des Familles de Prisonniers et Disparus Saharaouis (AFAPREDESA),
CDISCOM (Collectif de Défense de l’Intégrité et de la Souveraineté des Comores), Comité Maoré (Comores), USTKE, Collectif Solidarité Kanaky, AISDPK, MJKF (mouvement des jeunes kanak en France), Comité Vérité Justice de Kanaky, Sortir du Colonialisme 33, CCIPPP34 (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple palestinien), UJFP, ACCA, FASTI, ASTI Annonay, ACTIT, collectif "J’Y SUIS, J’Y VOTE", FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives), CRLDHT (Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie), ACORT, ADTF, BDS, Femmes Plurielles

http://anticolonial.net/spip.php?article3019